Rêves de printemps et d’été

J’ai fait un rêve.. il faisait beau et chaud et j’étais en plein air sur un vélo, à pédaler de tout coeur avec une brise qui ébouriffait mes cheveux. J’étais avec quelques amis à la découverte d’un pays inconnu où le soleil brille toute l’année.. un pays que j’avais toujours voulu visiter et même peut-être secrètement désirer y habiter!

Pédaler semblait être facile car cette fois-ci je n’étais pas en train d’essayer de me surpasser et de m’entrainer pour un but spécific mais j’étais plutôt là pour avoir une expérience plaisante et fluide au long des sentiers de terre et chemins faciles. Je n’avais qu’à suivre le paysage se déroulant sous mon vélo et cela me faisait me sentir si légère et si libre que je ne voulais pas que cette ballade à vélo ni mon rêve ne s’arrêtent..

Avez-vous déjà entendu dire que « les rêves proviennent d’un esprit occupé »? Et suroccupé nous le sommes et nos esprits envahis d’informations de nos jours! Alors pourquoi ne pas essayer d’écouter ce que mon esprit essaie de me dire de ce que j’aspire réellement? Bien trop souvent, ma tête se met en travers et me pousse pour « arriver à quelque part » mais mon esprit m’appelle pour une ballade à vélo amusante et fluide pour permettre à mon esprit de vivre libre de tout esclavage induis par les hommes. Est-ce que j’y suis attentive? Vais-je agir en conséquence? seul le temps le dira ainsi que mes choix dans la vie de tous les jours..

“Tu vois des choses; et tu dis « Pourquoi? » Mais je rêve de choses qui n’existaient pas; et je dis, « Pourquoi pas? » – George Bernard Shaw

“Il y a des gens qui vivent dans un monde de rêve, et d’autres qui font face à la réalité; et puis il y a ceux qui change l’un pour l’autre. » – Douglas H. Everett

Nathalie Drotar (-Roulin), Founder

Photo prise lors de notre voyage de l’automne passé où nous avons fait tant de tours à vélo.. ici dans la forêt des séquoias géants de l’Oregon.

Joyeuse Année 2020 avec du retard!

Il est difficile de croire que nous sommes déjà au mois de janvier! Je suis un peu en retard pour exprimer des voeux de bonne année et mon excuse est.. ce site! Quand je regarde en arrière, je réalise comme durant le mois de décembre, j’ai été consummée par l’apprentissage de création de site web, une courbe ou pente aussi raide que la cascade de glace en photo ci-dessous. J’ai fait beaucoup d’essais et pas mal d’erreurs mais c’est le but d’un apprentissage et mon rêve semble finalement prendre forme!

Coté affaire, je suis en contact avec beaucoup qui font partie du lancement de Nat’s Adventure Travel, les itinéraires prennent forme, sont mis en ligne puis traduits. L’excitation pour 2020 et tout ce qui sera offert grandit chaque jour et j’espère bientôt pouvoir partager avec chacun voulant passer des vacances actives!! J’espère que vous serez à l’écoute!

Nathalie Drotar (-Roulin), Fondatrice

Ma courbe d’apprentissage aussi raide que cette cascade de glace 🙂

S’adapter à l’hiver

Cela fait déjà un moment que l’hiver s’est installé en Alberta. J’ai eu le privilège d’être en voyage dans le sud avec mon mari jusqu’à début novembre. Là-bas j’ai profité de chaque minute que je pouvais m’asseoir au soleil pour absorber la chaleur des rayons de soleil du sud alors que nous lisions en ligne que certains faisaient déjà de l’escalade de glace et du ski de randonnée en octobre – aie aie aie! – et je savais bien que j’allais bientôt manquer de vitamine D et ceci pour un bon moment.

La 1ère semaine à la maison, j’étais en déni que l’hiver était là jusqu’à ce que j’ai vraiment dû prendre mon courage à deux mains et déblayer la neige du sentier autour de la maison. Quelques jours plus tard, Gerry et moi sommes allés en montagne et rien que de marcher dans la neige blanche et légère et de voir des coussins de neige sur chaques buissons et arbres brillant au soleil m’a réconciliée avec cette saison et fait réaliser qu’en fait j’aime vraiment bien l’hiver! C’est une saison magique et il y a tant d’activités qu’une personne peut faire, une fois qu’on a compris quels habits et combien de couches vont pour quelles activités! Je compatis pour les gens que ne font que se plaindre de l’hiver et espère qu’ils vont pouvoir s’essayer à des activités qui vont rendre leur hiver plaisant ou même mémorable!

Nathalie Drotar (-Roulin), Founder

Pin It on Pinterest